Réseaux sociaux

[Tribune] Food is Social 2015: l’alimentaire accélère sa mue digitale

l'alimentaire accélère sa mue digitale

 

La 3e édition de la conférence is Social fera la part belle à la digitalisation galopante du secteur. Pascale Azria, co-fondatrice de l’événement, revient sur le phénomène. Rendez-vous le 23 novembre prochain à Paris.

Il y a encore 5 ans, la présence des acteurs Food dans le monde était balbutiante. Méfiance, peur de mal faire, difficulté face au changement… Autant de raisons qui ont expliqué une prise de conscience tardive des spécialistes de ce secteur.

Mais la situation évolue : la mobilisation est sensible, tandis qu’il existe désormais une réponse aux nouveaux circuits de décision et d’achat des consommateurs connectés. Institutions comme industriels se posent encore beaucoup de questions, mais avancent résolument, à leur rythme, pour enrichir l’expérience des consommateurs comme le dialogue avec eux.
La 3e édition de la conférence Food is Social fera la part belle à la digitalisation galopante du secteur. Pascale Azria, co-fondatrice de l’événement, revient sur le phénomène. Rendez-vous le 23 novembre prochain à Paris.

Le Food alimente toutes les discussions

Pour la 3e année consécutive, la conférence Food is Social, le rendez-vous des acteurs du secteur agroalimentaire, prend la mesure de ces progrès et pose les nouveaux enjeux digitaux, auxquels les marques sont confrontées.

 

Le sujet Food est omniprésent dans notre société. Porté par les crises ou par des phénomènes d’engouement, il fait écho à un besoin vital et nous interroge sur notre façon d’être au monde, notre santé, notre avenir :  » Dis-moi ce que tu manges, je te dirai qui tu es « … Il s’agit ainsi du sujet le plus discuté sur les et plus de 70 émissions TV  » à charge  » lui ont été consacrées depuis le début de l’année 2015 ! Un secteur, qui ne laisse donc personne indifférent et remonte toujours en première ligne des débats entre Français.

Avec des  » pour  » et des  » contre « , c’est à une discussion pleine de contrastes et d’enjeux que nous assistons. Celle-ci prenant place dans toutes les sphères : via les médias traditionnels, bien sûr, mais aussi sur , dans la classe politique ou encore au sein des . Sur ce secteur hyper dynamique, les Français ont leur mot à dire et ne s’en privent pas à travers leurs blogs, leurs posts, leurs photos, leurs tweets… Des communautés toujours plus nombreuses se forment, échangent, confrontent leurs arguments.
La 3e édition de la conférence Food is Social fera la part belle à la digitalisation galopante du secteur. Pascale Azria, co-fondatrice de l’événement, revient sur le phénomène. Rendez-vous le 23 novembre prochain à Paris.

Créer des synergies entre présences physique et

L’avènement du digital dans le secteur Food se révèle ainsi à la fois une richesse en termes de création de start-up innovantes et l’occasion pour de belles marques patrimoniales assoupies de trouver un nouvel élan. Mais, à peine ont-ils investi l’espace , que voici les acteurs Food confrontés à un nouveau défi : faire évoluer de façon complémentaire leur vision digitale et leur stratégie traditionnelle, l’une devant servir l’autre et inversement.

Si, pour les digital natives, la question ne se pose pas vraiment, les marques historiques, elles, se trouvent confrontées à une vraie problématique. Après avoir mis en place des réponses adéquates aux attentes du consommateur, en fonction de son point de contact avec la marque (en magasin, sur Twitter ou Facebook, via les blogs et forums…), elles doivent désormais réussir ce mix, afin que l’expérience client délivre tout son potentiel, quel que soit le moyen d’interaction.

Dans ce sens, l’élaboration de stratégies communes entre traditionnelle et présence digitale, ainsi que leur cohésion sont incontournables. Tout le monde doit travailler main dans la main pour retirer tous les bénéfices annoncés par ce monde hyper-connecté, en termes de notoriété, de réputation, de préférence comme de performance.

 

Publié le 16/11/2015 par Pascale Azria, co-fondatrice de Food is Social et D-gle associée agence Kingcom

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *